Histoire

Dörflinger & Nickow, connu sous le sigle D&N, a démarré en 1919, à Berlin, par l'activité exercée par Martha Dörflinger, née Nickow et de Karl Dörflinger, qui tranformèrent leur société de représentation en une société indépendante de grossiste en étoffes haut de gamme en provenance d'Angleterre, de France et d'Italie.

La coopération harmonieuse du couple Dörflinger constituait une solide base de départ. Martha Dörflinger avait suivi une formation professionnelle et avait développé une réelle sensibilité pour le textile d'ameublement, ce qui constituait un atout majeur lors de la sélection de nouveaux dessins et coloris, qu'elle réalisait avec goût. Karl Dörflinger apportait, grâce à sa formation commerciale spécialisée dans le textile, sa capacité à diriger une entreprise si bien que tous deux se complétèrent avec succès dans les tâches quotidiennes qui leur incombaient.

Ils dirigèrent D&N durant une période où régnait l'inflation et la crise économique et réussirent à développer avant 1939, une clientèle de magasins spécialisés et de décorateurs en Allemagne.

En 1944, peu de temps avant la fin de la guerre, en raison des bombardements sur Berlin, le stock de marchandises a du être évacué. D&N décida de le transférer vers l'Est, c'est ainsi que malheureusement, la plupart des tissus stockés à cet endroit furent perdus.

Avec beaucoup d'optimisme et d'engagement, Karl Dörflinger réussit après 1945, à remettre progressivement sur pied l'entreprise et à recréer une collection dans la tradition de D&N.

Afin de bénéficier d'une certaine sécurité dans la fabrication, pour autant que cela pouvait être possible à cette époque, Karl Dörflinger fonda, en s'associant à un tisserand, en 1946, à Gondelsheim, une usine de tissage dans laquelle, à partir de 1947, son fils Karlfriedrich travailla. Il réussit à la développer en tant que fournisseur auprès des fabricants de siège.

Les années suivantes, D&N dut constater qu'il devenait de plus en plus difficile de traiter des affaires avec la zone Ouest depuis Berlin. C'est ainsi qu'en 1948, le siège de la société fut déplacé de Berlin vers Düsseldorf, rue Lindemann. En 1960, la société déménagea à nouveau tout en restant à Düsseldorf. Trois ans après le déménagement, en 1963, Karl Dörflinger mourut subitement. Il laissait à son fils Karlfriedrich, une entreprise familiale en bonne santé.

En 1967, Karlfriedrich décida de fermer l'usine de tissage à Gondelsheim pour se consacrer entièrement au commerce de gros. Le développement de D&N continua si bien qu'en 1978 Christian Dörflinger, le fils de Karlfriedrich fit son entrée dans l'équipe de direction et assura ainsi la continuité de l'entreprise familiale.

Afin d'élargir la gamme de produits proposés, en offrant des tissus grande largeur destinés à la tenture murale, une collaboration fructueuse s'engagea en 1990, et qui se poursuit encore actuellement, avec la société DNW Decofashion, antérieurement dénommée "Die Neue Wand"

En 1992, le siège de la société situé à Fürstenwall ne correspondait plus aux exigences de l'entreprise et D&N déménagea sur le site actuel, pami le parc d'entreprises, sis 64 Schiesstrasse à Düsseldorf. D&N dispose depuis lors d'une superficie de stockage d'environ 800m2.

La collaboration qui commença dès 1996, avec la société écossaise The Isle Mill, spécialisée dans les tissus exclusifs d'ameublement et de décoration haut de gamme en laine, rencontre encore de nos jours beaucoup de succès.

Neuf ans plus tard, en 2005, D&N prit la distribution des sociétés anglaises Sanderon, Harlequin et Zoffany et compléta ainsi par des papiers peints haut de gamme, l’offre de tissus.

En 2009, après 46 années d’activité dans l’entreprise, Karlfriedrich Dörflinger passa la direction des affaires de l’entreprise familiale à son fils, Christian. Grâce à une direction exercée avec discernement pendant toute cette période et une sélection de tissu bien menée, Karlfriedrich Dörflinger a transmis une entreprise saine, reconnue à l’international. Jusqu’à présent, il continue en tant qu’associé, à apporter toute son aide et à prodiguer ses conseils.

Fin 2010, la 4ème génération, en la personne de Philipp Dörflinger, le fils de Christian Dörflinger fit son entrée dans l’entreprise, ce qui permet à la société Dörflinger & Nickow de rester une entreprise familiale et de regarder l’avenir positivement.

Les cookies facilitent la fourniture de nos services. En utilisant nos services, vous acceptez que nous utilisions des cookies.